Archive pour 'women’s issues'

Women issues – par Frere cehl Meeah

June 2012

Les dames doivent apprendre. Les epoux doivent donner l’occasion aux dames de s’epanouir dans un cadre islamique. Il ne faut pas que l’homme domine, tyrannise la femme. Elle est la creature de Dieu. elle n’est pas un objet. La femme doit apprendre ses droits avant le mariage. Elle doit pouvoir evoluer dans une atmosphere agreable, loin des tensions pour pouvoir satisfaire sa famille. n’oublions pas que son premier devoir est de plaire a Allah, et non à l’homme. Celui qui domine sa femme, au point qu’elle se sent prisonniere dans sa propre maison, va payer les consequences de ses actes.

 

———————————————————————————————————————————————

Il est indéniable que la gente feminine musulmane fait face à de nombreuses difficultés. A maurice, des centaines de femmes, sont brutalisées, malmenées, jugées…

Nous comprenons leurs douleurs, leurs frustrations et leurs peine.

Il ne faut pas blâmer Allah pour cela. La loi d’Allah est suprême et juste.

C’est l’interprétation de cette loi qui rend injuste.

Souvent, les gens apprennent peu et veulent etre juge de la shariah.

Cette position de donner des fatwas n’a jamais été chose facile.

Il faut avant tout savoir écouter et comprendre – se mettre à la place de l’autre. L’experience et la maturité font aussi partis de l’apprentissage du ‘Alim.

Le jugement est facile mais l’art est difficile.

Il existe des droits pour la femme comme il existe des droits pour l’homme.

Toutes celles qui veulent expliquer leurs difficultés peuvent le faire à travers ce blog

Attention: l’Islam nous demande de parler et de discuter avec noblesse. Evitons les mots déplacés et vulgaires qui ne font que nous enlaidir et enlaidir notre interieur

————————————————————————————————————————————————

Juin 2009

Nous tenons à remercier toutes celles qui ont voulu discuter ou apporter leur contribution au ‘Women issues’

Certainement, la femme fait face à beaucoup de difficultés. C’est un problème qui ne date pas d’hier. A l’ile maurice, la femme musulmane est victime de son environnement, de son manque de savoir [islamique], victime souvent d’un époux illétré ou macho [qui rejette spontanément tout dialogue constructif], victime d’un époux drogué ou zougadère, victime des parents illétrés ou encastrés dans leurs traditions….

Les problèmes sont certes multiples.

Nous ne pouvons pas blamer Dieu car Dieu nous a élu vice gerents de la terre. C’est à la communauté de régler les problemes au lieu de tout le temps chercher à critiquer X ou Y.

Il ne faut pas oublier que le prophete de l’Islam [pssl] est venu libérer la femme des sévices et de la mentalité barbare des hommes.

L’Islam est pour la l’égalité des sexes et la justice. En disant ceci, l’Islam evoque egalement la nature de la femme.

 

Pour en revenir, combien de femmes sont intéressées à apprendre l’Islam?

Combien sacrifient de son temps pour le savoir islamique?

Est-ce que le monde matériel est plus important que le monde spirituel?

On se presse pour se marier pour avoir des enfants. Encore faut-il qu’on soit spirituellement construite pour élever ces enfants

Existe-t-il des cours pour couples? Est-ce qu’il existe suffisamment de personnes compétentes pour aider les couples en difficultés?

Combien de femmes sont à la rue?

Combien d’hommes croient innocemment qu’ils ont le droit de punir leurs epouses en les frappant, les maltraitant verbalement, les traumatisant?

Est-ce que les hommes ont une education solide pour vivre auprès d’une femme et la rendre heureuse?
Il ya tant de problèmes à résoudre – dès qu’un ‘alim essaie d’exposer une idée, il y a dix, vingt, trente….qui s’y opposent.

Comment voulez vous qu’on progresse? Ou justement, est-ce que certains veulent progresser?

 

 

eternelle jardin |
SOS: Ecoute, partage.... |
A tempo di Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | le monde selon Darwicha
| mythologie
| jamaa